Le capitalisme durable

Bienvenue à CapitalismeDurable.com

Notre site traite du capitalisme durable, avec une vision de la société où sont intégrées les conséquences de nos actions pour les générations futures. Inévitablement seront abordés les thèmes des énergies renouvelables et des nouveaux modes de vie.

Nouveautés du site

 

Echanges internationaux et corruption

Divers rapports d’institutions internationales font état du montant colossal de la dette détournée et placés dans les banques des pays du Nord. En 1994 le Président de Madagascar, demandait aux ambassadeurs des Etats du Nord le rapatriement des fonds au sud qui est contraint de les rembourser sans les avoir perçus >>

La dérive des multinationales vers le cost cutting

Dans "les patrons sous l'occupation", Renaud de Rochebrune et Jean-Claude Hazera soulignent le roblème du lien entre l'entreprise et la Cité. On constate qu'il y a une coupure entre ces deux univers. L'esprit d'entreprise prévaut désormais sur le patriotisme. Pour certains défenseurs des multinationales, la gestion d'une entreprise ne peut pas prendre en considération des critères aussi peu quantifiables que la citoyenneté >>

Finance et changement climatique après la COP 21 (BFM Business)

 

L'achat responsable

L'idéal égalitaire du socialisme utopique

Pour ROUSSEAU, la société civile, contrairement aux affirmations des tenants du droit naturel, ne réalise pas l'état de nature. La pensée utopiste de T. MORE (1516) explique que le bonheur collectif passe par l'abolition de la propriété privée. Pour J. PROUDHON, "la propriété, c'est le vol!". Ces trois auteurs appartiennent au courant de la sensibilité du "socialisme utopique", fondée sur l'idéal égalitaire. Faire de la propriété un droit naturel, c'est contredire explicitement l'art 1 de la Déclaration qui annonce "Les hommes naissent libres et égaux en droit". J. PROUDHON résume dans "Qu'est-ce-que la propriété" le caractère apparemment arbitraire de cette énumération des droits naturels dans l'art 2 de la Déclaration. Cette vision soit-disant universelle de l'homme, formule en fait les droits particuliers que s'octroient les propriétaires soucieux de fonder leur propriété sur un principe immuable, ce que MARX révèle dans une page célèbre de "la question juive" : "les droits de l'homme ne dépassent pas ceux de l'homme égoïste".

Qu'est-ce que le capitalisme durable ?

Qui dit capitalisme durable dit commerce éthique et commerce équitable. En effet, parler de capitalisme durable c’est donner un sens éthique et raisonnable à notre système économique afin de pouvoir continuer à consommer mais tout en ne perdant pas de vue le respect de l’environnement, la sauvegarde de la biodiversité et le respect des droits de l’Homme. Plusieurs experts sont consensuels là-dessus, l’ennemi du système capitaliste, c’est bien le capitalisme lui-même, avec ces mauvaises pratiques comme l'évasion fiscale ou la défiscalisation. En effet, la recherche effrénée du profit maximum à souvent entrainé l’économie mondiale vers des crises planétaires (pétrolières, financières, économiques, etc.).

Si ces deux termes peuvent paraître en contradiction au premier abord, il convient tout de même de réaliser qu’ils peuvent être complémentaires. Et plus que cela, ils l’ont déjà été. En effet, même si le capitalisme a eu des mauvais effets, il a aussi permis à certaines populations d’accéder à une vie meilleure. Le capitalisme durable s’impose comme l’avenir pour les populations du monde entier, et nous devons désormais systématiquement associer capitalisme, éthique et démocratie.

Autres visites diverses & détente